Samedi 24 août 2024, Rencontre annuelle du réseau EcoEglise

Une journée de partage, échanges et ateliers pour les communautés EcoEglise !

10h00 à 17h à Lussy-sur-Morges

Comme l’année dernière, nous organisons une journée pour permettre aux communautés EcoEglise de se rencontrer, d’échanger, et de partager. Vous êtes maintenant plus de 50 communautés à être inscrites à EcoEglise et vous venez des quatre coins de la suisse romande ! Nous sommes reçu cette année par l’église réformée de Vufflens/St-Prex/Lussy et le bâtiment communal de Lussy-sur-Morges.

Lieu 

Adresse précise : https://maps.app.goo.gl/Ps7FLqyuZp34vaZG9

Arrêt de bus : Lussy-sur-Morges, village (bus 703 depuis la gare de Morges)

Inscriptions

Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant. Bienvenue à toute personnes intéressée. La priorité est donnée aux communautés EcoEglise. Inscription obligatoire.

Prix : 20 CHF, repas de midi et café inclus, à payer sur place.

Téléchargez ici le flyer pour la journée.

Au programme :

  • 9h-10h : Accueil – café et village de stands
  • 10h : Célébration oecuménique
  • 10h45 : Table ronde : Agriculture et écologie : amies ou ennemies ?
  • 11h45 : Témoignages et actualités du réseau EcoEglise
  • 12h30 : Repas et village de stands
  • 14h : Premier atelier
  • 15h30 : Deuxième atelier
  • 16h45-17h30 : Village de stands

Célébration oecuménique

La célébration oecuménique sera menée par Olivier Rosselet, pasteur de l’église réformée de Lussy, Stephan  Rempe, diacre de la communauté catholique de St-Prex, Anne-Dominique Thaler, assistante pastorale à l’église catholique vaudoise et Jonathan Schmutz, pasteur de l’église évangélique “En Chemin” de Ballens.

Table ronde “Agriculture et écologie : amies ou ennemies ?”

La table ronde sera modérée par Jacques Mirenowicz, rédacteur en chef de “LaRevueDurable”, avec :

Dylan Oliveira gère une petite ferme communautaire et sociale bio dans les Franches-Montagnes. Il est passionné par le travail de la terre, la production végétale et la vie fraternelle. La ferme accueille toute l’année des personnes de la région en réinsertion sociale et des classes d’écoles.

Patricia Bidaux est députée au Grand Conseil de Genève et présidente de la Chambre d’Agriculture de Genève.

Daniel Chambaz a dirigé pendant 15 ans l’office cantonal de l’environnement à l’Etat de Genève, il est aujourd’hui conseiller municipal à la commune de Russin et consultant indépendant. 

Ateliers

Durant l’après-midi, vous pourrez participer à deux ateliers parmi les cinq proposés :

1. Oser le changement… avec le Sud aussi !, avec Juliane Ineichen de DM

Les enjeux et les défis d’une agriculture respectueuse de l’environnement et de l’humain se posent au Nord comme au Sud, mais pas forcément dans les mêmes termes. DM privilégie dès lors une action qui vient en soutien aux initiatives et aux efforts d’acteurs locaux, reconnus et enracinés dans leur tissu social. Le dialogue et les interpellations mutuelles sur les choix des uns et des autres sont ainsi clé pour stimuler la réflexion et mener des actions concrètes, au Nord comme au Sud. Cet atelier propose de faire un court état de la situation, d’échanger sur les pistes déjà explorées par DM et de partager nos idées pour renforcer les dynamiques entre le Nord et le Sud.

2. La biodiversité en paroisse, avec A Rocha Suisse

Un atelier à l’extérieur pour réfléchir ensemble à ce qu’une communauté peut faire dans les espaces extérieurs pour favoriser la biodiversité.

3. Communiquer sur le climat tout en suscitant de l’intérêt, avec Alexia Rossé du TransformAction Lab de l’EPER

Face au dérèglement climatique, le sentiment d’urgence, de désespoir ou encore de peur peut empêcher toute conversation constructive avec son entourage. Comment entreprendre un dialogue qui ne se termine pas dans la contrariété ? Que pouvons-nous faire de toutes les émotions qui émergent quand le sujet se présente ? Comment s’y prendre pour stimuler l’implication de nos interlocuteurs et interlocutrices ?

Tout en expérimentant des situations réelles, cet atelier vous donnera les clés pour entamer vos prochaines conversations en toute confiance.

4. Un jeu sur la théorie du Donut pour concilier la justice sociale et environnementale, avec la FEDEVACO

Le jeu sur la théorie du Donut nous invite à repenser les sociétés de façon à les inscrire dans les limites d’un espace qui soit à la fois socialement juste (au-dessus du cercle intérieur du Donut ou plancher social) et écologiquement sûr (en-dessous du cercle extérieur du Donut ou plafond écologique). Ce jeu est un bel outil pour la discussion autour du respect des limites planétaires tout en satisfaisant les besoins essentiels et les droits fondamentaux.

5. Préparer un apéro communautaire, avec l’équipe d’EcoEglise

Venez préparer et déguster quelques recettes pour proposer des apéros simples, écologiques mais attrayants ! Un atelier pour celles et ceux qui aiment mettre la main à la pâte.

Village de stands

  • Liste des stands à venir
Inscription pour la rencontre